La RT 2012 et la maison BBC

L'ETIQUETTE ENERGETIQUE

 

La RT 2012 (Arrêté relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigence de performance énergétique des bâtiments nouveaux)  fixe une consommation énergétique inférieure ou égale à 50 KwhEP/m²/an en Pays de la Loire,. Application de la RT 2012 depuis le 1er janvier 2013.

 

Cette règlementation s'articule autour de 5 usages énergétiques principaux : le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire, les éclairages et auxiliaires, la ventilation et l'isolation.

 

Pour plus de clarté la performance énergétique globale sera uniquement exprimée en valeur absolue.

 

La maison basse consommation devra répondre à 3 exigences de résultats : l'efficacité énergétique du bâti, la réduction de la consommation d'énergie et le confort d'été.

 

L'efficacité énergétique du bâti s'exprime par le besoin bioclimatique (B BIO) pour le chauffage, le refroidissement et l'éclairage.

 

La réduction de la consommation d'énergie impose une consommation conventionnelle d'énergie primaire (C MAX) pour le chauffage, l'éclairage et l'eau chaude sanitaire. Sa valeur est de 50 Kwh/m²/an dans notre zone climatique (H2b) niveau du label BBC Effinergie actuel.

 

Le confort d'été se traduit dans les bâtiments non climatisés par une température inférieure conventionnelle de référence à ne pas dépasser : Tic inférieur ou égal au Tic référence.

 

 

PRODUITS A NOTRE DISPOSTION POUR REPONDRE AUX EXIGENCES BBC

 

 

Plancher chauffant à circulation d'eau chaude basse température avec une P.A.C. type aérothermie ou géothermie.

 

 

Chauffe eau thermodynamique sur air ambiant, la fabrication d'eau chaude à partir d'une énergie gratuite : l'air.

 

Après la mise en oeuvre d'une isolation adaptée, la mise en place d'une membrane en polyamide permet l'assurance d'une parfaite étanchéité à l'air. Cette membrane est un pare vapeur hygro régulant qui empêche la vapeur d'eau de passer l'hiver et qui adapte sa structure moléculaire pour permettre l'évacuation de la vapeur d'eau l'été.

 

 

Une des principales rupture thermique à traiter est le sol. La réalisation d'une chape en mousse de polyuréthane projetée ( 96% d'air et 4% de matière ) forme une barrière thermique homogène, étanche à toutes les rigueurs climatiques. Produit étanche à l'eau, incompréssible, léger, imputréssible, ininflammable et non toxique.